Surjeteuses

Surjeteuses

Surjeteuses

A quoi sert une surjeteuse ? La surjeteuse va s’utiliser en complément de votre machine à coudre et va principalement être votre meilleure alliée pour coudre vos matières élastiques ou bien pour faire des finitions propres avec des coutures très solides. Pour coudre votre jersey, molleton ou bien vos tricots avec des points de bonnes qualités, laissez-vous tenter par notre sélection de surjeteuses Singer ! Tout savoir sur la surjeteuse >

5 produits

  1. Surjeteuse Singer 14SH644
    Surjeteuse Singer 14SH644
    Note globale:
    71%
    369,99 €
  2. Surjeteuse SINGER S0705
    Surjeteuse SINGER S0705
    1 490,00 €
  3. Surjeteuse Singer 14T968 pro
    Surjeteuse Singer 14T968 pro
    1 390,00 €

5 produits

Tout savoir sur la surjeteuse

Complément idéal de la machine à coudre, la surjeteuse sert à surfiler et coudre les tissus. Découvrez les différents modèles de surjeteuses et choisissez la vôtre !

 

Tous les avantages de la surjeteuse

Qu’est-ce qu’une surjeteuse ?

Une surjeteuse se distingue d’une machine à coudre classique par son nombre de bobines ainsi que par son utilité. Cette dernière fonctionne avec un seul fil et la surjeteuse en utilise deux, trois, voire quatre en même temps !

La surjeteuse possède deux aiguilles effectuant un va-et-vient, comme avec une machine à coudre classique. La canette est remplacée par des boucleurs permettant de créer les boucles nécessaires à la réalisation du point de surjet.

Le saviez-vous ? Il n’y a pas de canette, le fil vient directement des bobines. Cela permet de faire des points plus élaborés et d’avoir des finitions propres. Le surjet est le point croisé que nous trouvons sur les bordures des coutures, empêchant le tissu de s’effilocher tout en assemblant les pièces de tissu.

Une machine pour coudre et surfiler

À la différence d’une machine à coudre classique, la surjeteuse coud et surfile le tissu en un seul passage. Vous gagnez du temps tout en effectuant un assemblage parfait, soigné et surtout beaucoup plus solide !

En dehors de la réalisation de finitions professionnelles, cette machine sert essentiellement à assembler des épaisseurs de tissus extensibles comme le tricot, le jersey, les molletons… Pour cette raison, elle ne remplace pas la machine à coudre ! Celle-ci vous servira toujours pour les tissus plus raides.

Certaines machines à coudre proposent des points jersey, mais le rendu avec une surjeteuse sera toujours de meilleure qualité : c’est donc un bon investissement si vous cousez régulièrement des matières élastiques !

Ne confondez pas surjeteuse et surfileuse ! La surfileuse ne sert, comme son nom l’indique, qu’à surfiler. Cette opération consiste à coudre le bord du tissu pour l’empêcher de s’effilocher. La plupart des surjeteuses permettent de surfiler, mais pas l’inverse.

 

Notre sélection de surjeteuses pour tous vos projets de couture

Une surjeteuse 3 ou 4 fils ?

Il existe différents modèles de surjeteuses se différenciant par le nombre de fils qu’elles utilisent en même temps.

Une surjeteuse 3 ou 4 fils permet de surfiler les tissus et de les assembler. Vous pouvez utiliser avec tous types de matières, y compris des mailles extensibles comme le jersey. Nos modèles proposés sont des surjeteuses à 4 fils avec lesquelles vous pourrez réaliser de l’assemblage, mais aussi des finitions !

Si vous recherchez une machine de qualité, une surjeteuse Singer est un excellent choix ! Fiable et intuitive, elle présente un bon rapport qualité/prix, tout en étant résistante et durable.

Pour utiliser votre surjeteuse, vous aurez besoin de grandes bobines de fil. En effet, pour coudre des points compliqués, la machine utilise un long métrage de plusieurs fils. Elle nécessite également des aiguilles spécifiques. Retrouvez-les sur notre page dédiée aux accessoires pour surjeteuses !

L’enfilage de la surjeteuse, un point crucial

Certaines surjeteuses disposent d’un enfilage automatique : si vous utilisez beaucoup votre surjeteuse, nous vous conseillons cette option. En effet, l’enfilage sur une surjeteuse est plus long et fastidieux que sur une machine classique.

Réussir l’enfilage de sa surjeteuse à la main

Si vous débutez, voici une astuce pour vous entraîner à l’enfilage de votre surjeteuse. Commencez par utiliser des couleurs de fils différentes, afin de repérer les trajectoires de chaque fil.

Comment choisir sa surjeteuse ?

Pour choisir votre machine, tenez compte du nombre de bobines : avec 3 fils, vous pourrez surjeter, mais pas coudre. Il est donc préférable d’opter pour une surjeteuse à 4 ou 5 fils. Elle vous permettra de faire l’assemblage et le surjet. La plupart des modèles possèdent un couteau coupant le tissu au fur et à mesure du point de finition. Veillez cependant à ce qu’une option permette de le désactiver !

Comparez également les différents points proposés par votre surjeteuse : surjet, assemblage, roulotté… Il faut pouvoir passer de l’un à l’autre facilement, sans prendre trop de temps à refaire les réglages. Vous éviterez ainsi de vous démotiver !

 

Une autre manière de réaliser vos coutures

De nombreux projets de couture n’attendent que vous. Grâce à la surjeteuse, vous obtiendrez des finitions parfaites ! Vous pouvez par exemple :

  • monter un col de tee-shirt ou de pull avec un joli point ne vrillant pas ;
  • coudre des tee-shirts, des robes, des leggings ou des ponchos douillets ;
  • réaliser des écharpes ou des étoles confortables pour l’hiver en moins de cinq minutes ;
  • confectionner des lingettes lavables avec de jolies coutures apparentes, du linge de toilette, des peignoirs…

Suivez vos envies !

 

Idéale pour coudre et assembler des matières élastiques, mais aussi plus raides, la surjeteuse complète votre machine à coudre classique. Même si elle est un peu plus compliquée à maîtriser, elle permet d’avoir des finitions impeccables et un rendu professionnel !