Quels tissus choisir pour une doublure ?

Quels tissus choisir pour une doublure ?

Quels sont les tissus à privilégier pour coudre une doublure ?

Le tissu doublure se caractérise comme la partie intérieure d’un vêtement qui permet de dissimuler les coutures, d’ajouter une composante thermique au vêtement, de le personnaliser (doublure à motifs par exemple) ou encore de préserver la peau du contact d’un tissu qui est peu agréable (tissus à sequins, tissus rugeux…). Envie de vous sentir bien dans vos propres confections ? Il ne vous reste plus qu’à suivre notre guide complet et découvrir la doublure sous toutes ces coutures !

Sommaire :

  • Les 5 raisons d'utiliser une doublure pour ses vêtements

    La structure

    La doublure ajoute une structure plus solide à votre pièce. En effet, doubler un vêtement permet d’épaissir le tissu principal et donc de lui donner plus de tenue. De quoi profiter d’un tomber encore plus esthétique !

    L’opacité

    La doublure permet de jouer sur les opacités et les transparences de manière ultra subtile. Si votre tissu principal est trop transparent à votre goût, n’hésitez pas à ajouter une doublure plus opaque. Ce type de couture est d’ailleurs idéal lors de la confection des jupes ou des robes par exemple.

    Le confort

    Une laine qui gratte, un tissu sujet à l’électricité statique… Notre confort est parfois mis à rude épreuve ! Pour des sensations toujours agréables au contact de la peau, il est préférable de choisir un tissu doublure pour apprécier les tenues que nous portons au quotidien.

    La saisonnalité

    La doublure vous suit partout à travers les saisons ! Elle s’adapte à chacune de vos confections. À titre d’exemple, vous pouvez transformer un patron de petite robe d’été en robe hivernale. Ainsi, l’ajout d’un tissu doublure peut rendre le vêtement plus chaud, et donc plus adapté aux journées fraîches.

    La finition

    Parfois, tout se joue dans le détail, ces petits riens qui font toute la différence. Selon la structure du vêtement cousu, il est possible d’ajouter une doublure pour permettre de camoufler certaines coutures d’assemblage. De quoi profiter d’un rendu soigné jusqu’au bout des fils !

    Le saviez-vous ? Dans la mesure du possible, on adapte la doublure à l’étoffe principale utilisée. Si celle-ci est en maille, on choisira une doublure en maille. Si l’étoffe est en chaîne et trame, l’idéal est de privilégier un tissu doublure qui possède la même structure.

  • Quels vêtements peut-on doubler ?

    À cette question, nous sommes tentés de vous répondre… tout ce qui vous plaît ! Pour autant, certaines pièces sont plus adaptées à l’ajout d’un tissu doublure :

    • Tous les types de manteaux et de vestes
    • Les jupes et les robes
    • Les pantalons
    • Les chapeaux

  • La doublure, un allié de taille pour votre décoration intérieure et vos accessoires

    Doubler des rideaux

    La doublure aura à coup sûr une incidence sur le tomber de votre rideau. Celui-ci habille votre intérieur et lui donne toujours une allure plus cosy et chaleureuse. Par ailleurs, le tissu doublure pour les rideaux apporte de nouvelles caractéristiques à cette pièce phare de la décoration. En voici un aperçu :

    • La doublure occultante : elle rajoute de l’opacité sur le tissu utilisé et empêche la lumière naturelle de vous gêner. Ce tissu doublure est idéal pour les rideaux dans les chambres.
    • La doublure thermique : elle complète l’isolation d’une pièce avec succès. La doublure d’hiver permet de garder la chaleur alors que la doublure d’été conserve la fraîcheur.
    • La doublure phonique : elle permet de réduire efficacement les nuisances sonores venant de l’extérieur de votre logement.

    Envie de vous lancer dans la confection de vos rideaux ? Il vous suffit de suivre notre guide complet !

    Doubler un sac

    Notre sac est bien souvent le reflet de notre personnalité. Il nous accompagne au quotidien et se révèle comme un accessoire particulièrement pratique. Et pour lui offrir une longue vie, nous vous conseillons de privilégier de le doubler avec du tissu résistant.

    Il vaut mieux éviter les armures de tissage délicates pour doubler votre sac préféré. De cette manière, vous le protégez des mouvements des objets à l’intérieur de celui-ci. Exit le satin trop fragile et les autres tissus fins, place à des matières plus solides !

  • Quels tissus choisir pour doubler ma confection ?

    Les critères de sélection

    Avant de faire votre choix, plusieurs critères sont à prendre en compte pour sélectionner LE tissu doublure parfait !

    • Le tissu doublure doit avant tout être adapté à votre besoin initial. Par exemple, s’il s’agit de rendre une veste plus chaude, on privilégie les matières épaisses et isolantes. Au même titre que si vous souhaitez opacifier une jupe, il faudra choisir un tissu opaque.
    • La doublure doit aussi être choisie en fonction du tissu principal, de ses caractéristiques, des couleurs et du style.
    • Pour vos confections de vêtements, le tissu doublure doit bien entendu vous procurer une sensation agréable au contact de la peau.

    Des tissus adaptés à la confection d’une doublure

    Le choix des tissus est vaste. Pour ne pas perdre le fil, voici quelques matières adaptées à la confection d’une doublure :

    8 astuces à connaître sur le tissu doublure

    1. Les fibres synthétiques sont électrostatiques et non absorbantes. Les fibres artificielles réguleront mieux l’humidité du corps et seront moins électrostatiques. Ces types de tissus sont bien souvent bon marché.
    2. Le coton ou la soie sont des matières qui peuvent servir de doublure, notamment pour les beaux jours ensoleillés durant la saison estivale.
    3. Les fibres synthétiques, la polaire, le molleton ou le matelassé, quant à elles, vous tiendront au chaud lors des saisons froides.
    4. La batiste de coton vous offrira un large choix de couleurs et de motifs à des prix abordables.
    5. Si vous utilisez de la batiste de coton, de la polaire ou encore du molleton, sachez que ces matières ne glissent pas. Les manches sont alors plus difficiles à enfiler.
    6. Le satin de coton est une matière fluide et glissante. Il est alors idéal pour la confection d’une doublure.
    7. Les doublures stretch vous permettront de doubler les vêtements extensibles.
    8. Le satin peut être choisi pour doubler des vêtements que vous portez tous les jours, comme les vestes et manteaux par exemple. Toutefois, il s’agit d’un textile délicat à travailler puisqu’il est glissant. Pour ce faire, travaillez le satin à plat avec des poids et ne pas hésiter à épingler (sans tirer de fils).

  • Comment doubler un vêtement transparent ?

    Quelques conseils avant de se lancer

    Pour doubler un vêtement transparent, la doublure doit se fondre avec la couleur de votre vêtement. Par ailleurs, il n’est parfois pas nécessaire de doubler la totalité du vêtement : comme les manches, le dos ou encore le bas des jambes. La doublure ne couvrira que les parties que l’on ne veut pas montrer.

    Si au contraire vous souhaitez mettre en valeur votre tissu doublure et jouer sur la transparence, vous pouvez aussi opter pour des motifs ou des couleurs qui favorisent les contrastes.

    Les jupes et les robes

    Dans le cas de jupes ou de robes transparentes, la doublure dite « flottante » n’est pas nécessairement de la même longueur pour laisser visibles vos jambes !

    Le saviez-vous ? La doublure « flottante » est assemblée par la ceinture et n’est pas piquée avec l’ourlet du bas du tissu principal. De cette manière, elle ne gêne pas le mouvement.

    Pour les jupes et les robes en mousseline, privilégiez les matières légères comme le voile de coton, la batiste ou encore le satin fin par exemple.

_

  • Comment coudre une doublure ?

    Pour doubler la totalité d’un vêtement dans le cas où le patron n’en prévoit pas, il est nécessaire de couper toutes les pièces dans le tissu principal et d’assembler la partie extérieure du vêtement (hors pièces de col, ceintures et poignets). Couper ensuite toutes les pièces de la doublure et assembler indépendamment. Assembler le tout en fourreau en laissant une ouverture et terminer par la pose des cols, poignets et ceintures.

    Assemblage en fourreau, kézako ?

    Cette technique de couture se définit par un assemblage du vêtement doublure et du tissu principal endroit contre endroit. L’objectif est de laisser une ouverture dans la doublure à refermer au point invisible. 

    Pour doubler une partie du vêtement, toujours dans le cas où le patron n’en prévoit pas, il suffit de couper la pièce à doubler dans la doublure. Puis, on assemble les deux épaisseurs en même temps en suivant la gamme de montage prévue.

  • Comment entretenir un vêtement doublé ?

    Un vêtement doublé ne nécessite pas un entretien spécifique. L’idéal reste de choisir une doublure dont les indications de lavage sont similaires à celles de votre tissu principal. Si les conditions d’entretien ne sont pas les mêmes pour le tissu principal et pour la doublure, il est plus judicieux de se fier aux conditions du tissu le plus fragile. De quoi protéger efficacement votre toute nouvelle confection !

     

    À vos fils et vos aiguilles ! La doublure de votre prochain vêtement aura de quoi vous faire doublement plaisir lors du résultat final.