Fil à bâtir, à repriser

Fil à bâtir, à repriser

Fil à bâtir, à repriser

Le fil à bâtir permet d’assembler vos tissus de manière temporaire avant de les coudre définitivement. Le fil à repriser sert à réparer vos vêtements. Un petit trou sur votre T-shirt ou vos chaussettes ? Pas grave, le fil à repriser est là ! Il sont disponibles en plusieurs matières et coloris pour répondre à tous vos besoins. Tout savoir sur le fil à bâtir et à repriser >

13 produits

13 produits

Tout savoir sur nos fils à bâtir, à repriser

Le fil à bâtir est un compagnon indispensable pour l’assemblage de tous vos ouvrages de couture. Avec le fil à repriser, vous pourrez également réparer petits accrocs et déchirures dans vos vêtements.

 

Qu’est-ce qu’un fil à bâtir ?

Spécifiquement destiné à assembler les pièces de tissus avant la couture finale, le fil à bâtir est un incontournable de la boîte à ouvrage d’un couturier ou d’une couturière. Aussi appelé fil à faufiler, le fil à bâtir est généralement en coton afin de pouvoir être enlevé facilement une fois la couture définitive réalisée. Sa composition lui permet de ne pas s’effilocher, il casse proprement pour être retiré en petits morceaux. Il est idéal car il peut s’utiliser sur tous les tissus et sert notamment à monter son patron de couture.

Ce fil sert à assembler de manière provisoire les éléments pour vérifier l’ajustement ou le tombé d’un vêtement. Il peut aussi servir à faufiler une dentelle ou de la doublure pour la maintenir pendant la couture. Vous pouvez aussi utiliser le fil à bâtir pour réaliser des ourlets provisoires.

 

Retrouvez notre large sélection de fil à bâtir et fil à repriser

Le fil à bâtir existe dans divers coloris afin de pouvoir choisir un fil qui tranche sur le tissu à faufiler : jaune, rose, écru, blanc… Le but est de pouvoir visualiser rapidement le fil à bâtir afin de le retirer complètement une fois la couture définitive effectuée. Pour simplifier cette tâche, il existe du fil à bâtir hydrosoluble. Pratique !

Le fil à bâtir n’est pas adapté pour coudre, car il n’est pas assez solide. Préférez pour cela un de nos fils à coudre ou à broder que vous pouvez retrouver juste ici. Le fil à repriser est au contraire plutôt solide et épais. Il sert à reconstituer le tissage d’un tissu pour reprendre un accroc ou une déchirure. Le fil à repriser est souvent en lin, plus résistant.

 

Comment utiliser son fil à bâtir ?

Le fil à bâtir s’utilise essentiellement à la main, avec une aiguille classique. Vous devez d’abord épingler les pièces à assembler pour les positionner parfaitement les unes avec les autres. Ensuite, faufilez juste à côté de l’emplacement de la couture finale. Utilisez pour cela de grands points lancés espacés d’environ 1 cm. Inutile de faire un nœud à la fin, sauf pour un assemblage complexe.

Une fois que vous avez réalisé les coutures définitives, vous pouvez retirer le fil à bâtir en tirant simplement sur une des extrémités. Agissez en plusieurs fois pour ne pas froncer le tissu, surtout s’il s’agit d’une étoffe délicate ou fine. Si vous avez pris soin de choisir un fil à bâtir d’une couleur contrastée avec votre ouvrage, il sera facile de tout enlever sans rien oublier.

Le fil à repriser s’utilise en entrecroisant les fils sur la surface du trou afin de le recouvrir. On utilise pour cela une aiguille à chas plus large que pour la couture et sensiblement plus longue qu’une aiguille à coudre. La reprise peut s’effectuer à la main ou à la machine, lorsqu’elle est dotée de cette option.

 

Le fil à bâtir est un élément indispensable pour préparer les travaux de couture avant leur assemblage définitif. Le fil à repriser, quant à lui, est utile pour réparer les accrocs dans le tissu. Faites votre choix pour avoir toujours ces deux fils sous la main !