Combien de fils choisir pour broder ?

Combien de fils choisir pour broder ?

Combien de fils choisir pour broder ?

Ça y est, on se lance dans la broderie ? Motifs à broder, tambour, aiguilles… On a déjà tout ce qu’il nous faut. Il ne nous manque plus que les fils !

Un fil à broder est composé de plusieurs brins, et on vous aide à choisir le bon nombre pour les futurs ouvrages de broderie. C’est parti pour tous nos conseils pour choisir le bon nombre de fils !

Sommaire :

  • Rappel sur les types de fils à broder

    Pour tous ceux qui auraient manqué notre super guide sur les différents types de fils à broder, voici un récap. Il n’existe pas un, mais plusieurs fils à broder. Chacun d’entre eux est adapté à un usage particulier. On vous rassure tout de suite : on va tout vous expliquer !

    • Le fil à broder mouliné. Il s’agit du fil le plus répandu pour le point de croix. Il se compose de plusieurs brins divisibles, en général 6. Il est un peu torsadé pour pouvoir séparer plus facilement les brins. 1, 2 ou 3 brins : on choisit le nombre selon l’épaisseur du tissu et de la toile. Nous, on craque pour l’aspect brillant et soyeux de ce fil spécial broderie. On est sûr que vous aussi ! Il se distingue par ses longues fibres, sous forme d’échevette.
    • Le fil à broder coton perlé. Il apporte brillance et relief à toutes nos broderies. Il est plus facile à travailler pour les débutants et possède plusieurs brins. Contrairement au fil mouliné, ils ne sont pas divisibles, on ne peut donc pas les séparer. Différentes tailles de fils sont proposées pour obtenir des reliefs plus ou moins voyants, et d’adapter l’épaisseur en fonction du tissu. L’idéal est de commencer avec le fil numéro 3, le plus épais.
    • Le fil à broder retors. Celui-ci est couramment utilisé pour le canevas et la tapisserie. Ce fil est apprécié des couturiers pour son effet mat. Il est constitué de 5 brins non séparables.
    • Le fil à broder de soie. Il rend nos créations plus brillantes que jamais ! En plus, il ne s’effiloche pas. C’est un vrai coup de cœur !
    • Le fil à broder satin. Il apporte de jolis reflets à nos broderies. Nous, on en redemande !
    • Le fil DMC diamant. Ce fil étant fragile, il est plutôt préconisé aux personnes ayant un niveau plus avancé dans la broderie. Pas de panique, la broderie s’apprend vite ! Très fin, il équivaut à 2 brins de fil à broder. Il ajoute instantanément un éclat à nos ouvrages en point de croix et broderie.

  • Combien de fils choisir pour faire de la broderie ?

    Tout dépend de la matière sur laquelle on souhaite broder, et le rendu souhaité. Les supports les plus couramment utilisés en broderie sont :

    • Toile à broder aïda. Cette toile 100 % coton est spécialement conçue pour la technique du point de croix. Elle est parfaite pour les débutants ! Le quadrillage permet de compter les points et de suivre le modèle à broder en toute facilité. Plus le nombre de points au cm est élevé, plus les trous seront petits et moins il faudra utiliser de brins.
    • Toile de lin. Elle nous séduit par son aspect mat et naturel. Cette toile peut être utilisée pour tous types d’ouvrages de broderie au point compté. Si on souhaite obtenir un rendu raffiné, on opte pour un nombre de fils au cm important.
    • Toile étamine. En coton, elle se brode de la même façon que la toile de lin. Cependant, sa trame est nettement plus facile à compter. Et ça, c’est un sacré atout ! Souple au toucher, cette toile est très agréable à travailler. Elle est la promesse de broderies toujours impeccables !
    • Différentes étoffes : habillement, ameublement.

    Pour la toile aïda, la toile de lin et la toile étamine, spécialement dédiées à la broderie, on se réfère au tableau ci-dessous. Il indique le nombre de brins recommandé en fonction du nombre de points par cm. Plus il y a de points, plus le carré est petit. On a besoin de moins de brins pour réaliser sa broderie. Inversement, moins il y a de points au cm, plus les trous sont épais. On a alors besoin de plus de brins pour venir remplir les trous. Une logique implacable !

     

    Toiles aïda Nombre de brins
       
    Aïda 4 points / cm 2 / 3 brins
    Aïda 5.5 points / cm 2 / 3 brins
    Aïda 6 points / cm 1 / 2 brins
    Aïda 7 points / cm 1 / 2 brins

     

    Toiles en lin ou étamine Nombre de brins
       
    8 fils / cm 2 / 3 brins
    10 fils / cm 2 / 3 brins
    11 fils / cm 2 / 3 brins
    12 fils / cm 1 / 2 brins
    14 fils / cm 1 / 2 brins
    16 fils / cm 1 brin

     

     

    Attention, si on n’utilise pas assez de brins, le fil ne comblera pas bien le trou et la broderie sera lâche. Ce serait bien dommage !

    Pour les autres étoffes, on choisit le nombre de brins en fonction du type d’armure (tissage). Plus il est serré, moins on doit utiliser de brins pour sa broderie. Par exemple, si on désire broder sur un voile de coton, on utilise 1 seul brin, car le tissage est serré. On conserve ainsi toute sa finesse. Si on opte pour trop de brins, le rendu sera plus grossier.

    Pour les armures moins serrées, on recommande d’utiliser un peu plus de brins pour confectionner ses broderies. Si on a l’habitude de réaliser des ouvrages brodés avec du relief, le fil à 2 brins est le mieux adapté, mais attention à ne jamais dépasser 3 brins !

    Si on utilise un kit à broder, on n’a même pas besoin de calculer le nombre de brins ! Tout est indiqué dans les instructions. Super facile !

    Le conseil d'Aurélia, dénicheuse de pépites en mercerie : " Le brin ne doit jamais être plus gros que le fil de la toile lui-même."

     

    Depuis qu'on a goûté aux joies de la broderie, on ne peut plus s'en passer ? C'est normal, ce passe-temps est passionnant. Pour réussir tous ses ouvrages, on n’oublie pas de choisir le nombre de brins selon la toile et le rendu souhaité. C’est le secret pour broder comme un pro, qu’on soit un débutant ou un brodeur confirmé !